Il y a un peu moins de 2 ans je me suis pris de passion pour la collection de console rétro. La première fût une Playstation One, j’ai énormément joué sur cette console quand j’étais petit. Cette console a marqué mon enfance, c’est donc par celle-ci que j’ai commencé ma collection. Aujourd’hui je suis en possession de 7 consoles rétro dont deux qui sont à ma copine que vous croiserez sur ce blog au détour de quelques articles.

Le prix d’une console rétro varie en fonction de son état, certaines montent à prix d’or. Je pense notamment à la Jaguar qui est une console où il faudra débourser au minimum 200€ pour en posséder une.

Ces consoles ont vécu, la plupart ont plus de 10 ans. C’est pourquoi elles ont besoin d’un bon entretien.

Refroidissement

Nous allons parler dans un premier temps de la partie technique de la console, c’est-à-dire ce qui lui permet de fonctionner correctement. Les consoles sont équipées de différentes puces électroniques pour fonctionner, notamment des processeurs et de la ram. Je ne cite que ceux-là car c’est souvent ces derniers qui ont besoin d’êtres refroidis car ils ont tendance à chauffer. Pour cela les deux types de refroidissement les plus utilisés pour les consoles sont :

  • Le refroidissement actif : il fait descendre la température des composants à l’aide de dissipateurs et de ventilateurs. Cette méthode refroidit très bien mais fait du bruit et aspire la poussière au sein de la console. Elle est très utilisée pour les consoles de salon.
  • Le refroidissement passif : tout comme l’actif il permet de refroidir les composants d’une console. Cette méthode est très utilisée sur les consoles portables et les consoles de salon rétro. Contrairement au refroidissement actif, le passif n’émet aucun bruit mais ne peut pas être utilisé sur des composants qui chauffent trop car le refroidissement ne sera pas assez efficace.

Les deux méthodes utilisent des dissipateurs le plus souvent en aluminium et de la patte ou pad thermique qui permet d’effectuer le transfert thermique entre le processeur et le dissipateur.

Les consoles avec ventilation sont souvent les plus touchées par la saleté. Étant donné qu’un flux d’air circule dans la console elle va avoir tendance à aspirer la poussière. Je vous laisse imaginer l’état d’une console à ventilation après plusieurs années de fonctionnement. C’est pourquoi il est important de nettoyer régulièrement ses consoles. La meilleure façons de faire est de démonter la console.

Démontage

Comme vous pouvez le constater sur les photos de la Playstation 2 ci-dessous, un nettoyage en profondeur est nécessaire. C’est une console que l’on m’a offert, je ne connais pas son histoire. J’ai décidé de démonter cette PS2 entièrement pour la nettoyer en profondeur comme en témoignent les photos à la fin de l’article.

Démonter une console de salon n’est pas si compliqué que ça. Il existe énormément de tutoriel sur internet pour tout type de console. Si vous les suivez scrupuleusement et avec beaucoup de patience, tout se passera bien. Je vous conseille de regarder sur iFixit qui est un site qui recense des tutoriels pour démonter toute sorte d’appareils.

Nettoyage

Cependant si votre console est encore garantie je vous déconseille de la démonter. Pour ce type de console je vous conseille simplement de souffler du mieux que vous pouvez à l’aide d’une bombe à air sec. Attention toutefois, lorsque vous soufflez votre console avec une bombe à air sec je vous conseille de bloquer les pales des ventilateurs pour que le ventilateur ne s’emballe pas et casse.  

Après avoir démonté votre console il vous suffira de souffler l’intérieur de la console avec une bombe à air sec ou d’aspirer la poussière avec un aspirateur et un pinceau. Si votre console a vécu avec des fumeurs ce sera plus compliqué car la fumée de cigarette rend très collante et gras la poussière. Il faudra donc laver la console avec des produits spécialisés comme du nettoyant contact et bien frotter à l’aide d’un pinceau ou d’une brosse à dent. Il faut faire très attention afin de ne pas arracher un composant.

Entretien

Une fois dépoussiéré si la pâte thermique de votre console est âgée de plus d’un an n’hésitez pas à la changer. Un tube ne coûte pas trop cher et vos composants seront mieux refroidis. Si la pâte thermique sur le composant est trop vieille, il faudra utiliser un produit spécial et bien frotter pour l’enlever. De plus, le dissipateur risque d’être collé à cause de la pâte. Dans ce cas il faut réussir à chauffer la pâte pour qu’elle se ramollisse. Le plus simple est d’utiliser un sèche-cheveux en essayant de contrôler la température pour qu’elle ne soit pas trop élevée et d’essayer de ne chauffer que le dissipateur pour ne pas détériorer les composants qui se trouvent autour du processeur.

Une fois les composants bien lavés, voici ce que ça donne. Un autre point dont je n’ai pas parlé, une console sale peut embaumer une pièce à cause de l’odeur que la ventilation dégage. Et pour cette console ça n’a plus rien à voir, plus aucune odeur ne sort de la ventilation. C’est un vrai plaisir de pouvoir l’utiliser correctement maintenant qu’elle respire parfaitement bien.

Pour ce qui est de la partie esthétique de la console je vous expliquerai les différentes méthodes dans un autre article qui arrivera très prochainement sur le blog. Le démontage et le remontage de la console ont été effectués durant un stream. N’hésitez pas à me suivre sur Twitch pour être averti des prochains lives.

Si cet article vous a plu pensez à le partager. Et si vous voulez être avertis des prochains articles suivez moi sur Twitter, Instagram et Twitch

Si vous avez des questions à propos de ce sujet n’hésitez pas à en parler dans les commentaires ou demandez-moi directement pendant un stream. Si vous voulez en parler avec la communauté, vous pouvez utiliser le Discord.


Liens utiles :


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *